JMC

« … Les moments que je capte ne prétendent pas à une vérité universelle. Ils traduisent ma vision probablement un peu naïve de mon univers personnel. C’est une marche à petit pas vers une représentation poétique du bonheur modeste… »

Willy Ronis

Voilà maintenant une dizaine d’années que j’ai renoué avec la photographie, un loisir qui m’avait occupé lorsque j’avais une vingtaine d’années et que j’avais mis de côté pour des raisons familiales et professionnelles. L’arrivée des premiers reflex numériques m’a permis de retrouver le plaisir de capter ces moments de la vie qui sont éphémères en essayant de les immortaliser.

Mon principal travail est d’abord un travail d’intuition et d’essayer de retranscrire les émotions que l’on peut ressentir lorsque le doigt appuie sur le déclencheur.

Laisser une réponse