« … Les moments que je capte ne prétendent pas à une vérité universelle. Ils traduisent ma vision probablement un peu naïve de mon univers personnel. C’est une marche à petit pas vers une représentation poétique du bonheur modeste… »

Willy Ronis

Bienvenue sur ce site.

Voilà maintenant quelques années que j’ai renoué avec la photographie, un loisir qui m’avait occupé lorsque j’avais une vingtaine d’années et que j’avais mis de côté pour des raisons familiales et professionnelles. L’arrivée des premiers reflex numériques m’a permis de retrouver le plaisir de capter ces moments de vie qui sont éphémères en essayant de les immortaliser.

Mon principal travail est d’abord un travail d’intuition et d’essayer de retranscrire les émotions que l’on peut ressentir lorsque le doigt appuie sur le déclencheur.

Ma participation au festival de Jazz/Conilhac en tant que bénévole, m’a permis de découvrir la musique de jazz qui est la seule que j’écoute aujourd’hui. Pendant des années j’ai été au contact de Christian Kitzenger, photographe officiel du festival. J’ai pu alors profiter de son expérience en organisant des expositions de ses photographies (images comme il lui plaît à dire). Après son départ, je tente de le remplacer …

Saisir des émotions musicales sur du papier photographique n’est pas chose aisée. J’essaie de capter la complicité qu’il peut y avoir entre les musiciens et celles que l’on peut saisir sur la scène lors de morceaux émouvants. Pour cela, il faut d’abord et avant tout écouter la musique…

Bien sur vous trouverez d’autres photos de nature, d’architecture, et recherche de formes. Je suis de plus en plus attiré par le graphisme, la géométrie, la composition des images et parfois de leur abstraction.

Ce blog existe afin de montrer mes images d’abord aux personnes que j’aime et ensuite à tout un chacun, qui j’espère pourront me faire avancer par des critiques constructives.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.