Vendredi 1er Juillet 2022 : Lorsque nous retrouvons Boréal à Pont à bar, pratiquement un mois s’est écoulé. Nous larguons les amarres et nous rejoignons la Meuse après le passage d’une écluse. Depuis Verdun le paysage a changé et il devient vallonné. Nous sommes dans les Ardennes et la Meuse s’est taillé un chemin plein de méandres dans cet espace montagneux.

La Meuse près de Charleville Mézières
Sortie d’écluse
La Meuse

Nous nous arrêtons à Charleville Mézières pour le temps du repas de midi. Nous repartons pour Château Regnault : là nous devons retrouver Janis et Michel l’équipage de Kawabunga. Nous avons beaucoup de chose à nous raconter ce que nous faisons autour d’une bonne grillade. Nous allons naviguer ensemble pendant quelques jours.

Château Regnault

Samedi 2 Juillet 2022 : Après Château Regnault, la navigation est de plus en plus agréable et les paysages de plus en plus spectaculaires. Nous sommes au coeur des Ardennes françaises et nous traversons quelques beaux villages fait de briques et de pierres grises.

Village de Deville
Belle maison à proximité de Deville
La Meuse en approche de Revin
Sous le pont
Début de méandre et forêt de sapin
A l’approche de Revin
Boréal amarré au joli port de Revin : Kawabunga à couple

Au port de Revin nous faisons bouger tous les bateaux afin de faire une petite place à Boréal. Par contre pour Kawabunga il n’y a plus de place quand il arrive et il s’amarre alors à couple avec Boréal.

Revin : ancienne usine fermée

Dimanche 3 Juillet 2022 : Pour quitter Revin il faut passer un petit tunnel et une écluse à la file. Lorsque nous nous présentons devant le tunnel le feu est au rouge. Nous avons là une heure d’attente à faire des ronds dans l’eau et lorsque nous arrivons à l’écluse, un éclusier nous apprends que l’écluse était en panne. Enfin nous passons … en se diasnt que ma foi les écluses manuelles c’est pas si mal !

La Meuse après Revin
Usine à Fumay
On ne peut pas s’amarrer à Fumay aujourd’hui : c’est concours de pêche.

Nous traversons Fumay et son grand méandre. Aujourd’hui c’est dimanche et c’est concours de pêche et ça rigole pas … Les participants sont à distances respectables les uns des autres et chacun d’eux a les yeux rivés sur son bouchon. Hors de question de s’approcher du quai en bateau sinon c’est incident diplomatique majeur …

Ce soir nous nous amarrons à Haybes : là au moins il n’y a pas de concours de pêche.

Eglise de Haybes
Haybes : l’Hôtel de Ville

Lundi 4 Juillet 2022 : Après Haybes la Meuse semble s’élargir et les montagnes s’éloigner. La navigation est toujours très agréable et Boréal est tout à son aise. Il est vraiment fait pour ce type de navigation.

Une nouvelle difficulté nous attends : le souterrain de Ham sur Meuse. Pas très long, 564m, il est juste … pas éclairé … Nous installons un équipement de fortune à Boréal : 2 grosses leds que nous avons trouvés au fond d’un coffre et la torche sur le toit qui éclaire la paroi gauche et c’est Catherine qui s’y colle … elle ne craint pas le noir, ni l’obscurité, ni les tunnels, ni les souterrains, … elle aurait du faire de la spéléologie … non je plaisante bien sûr … mais enfin elle s’y colle …

Entrée du souterrain de Ham sur Meuse : il n’est pas éclairé …
Éclairage de fortune pour Boréal

Et tout se passe bien … A la sortie du tunnel c’est Givet où nous allons passer la nuit.

Boréal à Givet

Mardi 5 Juillet 2022 : Nous quittons Givet. C’est la dernière ville en France car après nous serons en Belgique. Et dés la sortie de ville, nous croisons d’immenses quais d’une zone industrielle. A partir de maintenant nous retrouvons les commerces sur la Meuse. Pour eux c’est la grande descente vers la Belgique, Namur, Liège et puis les Pays Bas à partir de Maastricht.

La Meuse retrouve des falaises calcaires
Ancienne usine réhabilité en appartements
Nous sommes en Belgique depuis un moment déjà
Boréal à Waulsort pour le temps du midi
A Waulsort : bac pour piéton : il est gratuit
Rochers de Freyer : falaises façonnées par la Meuse
Château de Frayer
En arrivant à Dinant : Le rocher Bayard
Église en bord de Meuse au sud de Dinant

Après avoir passé le rocher Bayard, nous arrivons à Dinant. Un large ponton nous acceuille en entrée de ville. Nous n’irons pas plus loi : tous les emplacements en face des restaurants sont pris. De toute façon c’est beaucoup plus calme ici !

Dinant est une ville très touristique et il y a de quoi : les quais de Meuse avec ses cafés et restaurants, la collégiale Notre Dame, la citadelle, collège Notre Dame de Bellevue, …

Dinant vue depuis la Citadelle
Collégiale Notre Dame
Dinant vu de la rive gauche : en haut la citadelle
Sur le pont de Dinant : hommage à M. Sax né à Dinant en 1814

Jeudi 7 Juillet 2022 : C’est avec regrets que nous quittons Dinant. Malgré l’afflux de touristes très important la ville est agréable et accueillante. Ce soir nous dormirons à Namur.

Si jusqu’à présent nous étions relativement seuls sur la Meuse, depuis Dinant c’est la cohue. De nombreux bateaux allemands, belges et surtout hollandais sillonnent la Meuse. A l’entrée des écluses c’est un peu la cohue

Entrée de l’écluse de Rivière : attention il y a des commerces !

Lorsque nous nous approchons de Namur nous croisons de belles demeures sur les bords de Meuse.

Une dernière écluse celle de la Plante et puis c’est Namur et le pont de Jambes

Pont de Jambes
Boréal au port de plaisance de Hallet : en haut la citadelle de Namur

A suivre …

4 thoughts on “Sur la Meuse

  1. De bien beaux paysages. plus verts qu’ici, (même dans l’eau). ce doit être galère de nettoyer sans arrêt. mais bon, vous avez le temps et quand on aime…….on ne compte pas. Bises à vous deux et aux autres belges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.