Mercredi 18 mai 2022 : Nous nous engageons sur le canal des Vosges. La première écluse se trouve à Corre. Une fois dans l’écluse et la bassinée faite un automate nous délivre une télé commande qui nous servira à préparer les écluses à distance.

Les premières écluses sur le canal des Vosges

On nous a prévenu : le canal des Vosges est beau mais les écluses sont nombreuses. Et en effet dés la première journée elles défilent. Le paysage est fantastique : nous traversons d’épaisses forêts de sapins et nous avons l’impression d’être en montagne. Oui je sais le massif vosgien est une montagne mais quand même …

A la sortie de Corre nous sommes encore dans la plaine
Très vite la forêt vosgienne est là
A l’image des Vosges les écluses sont riches en végétation
Ici le sapin est roi
Ici le canal a été taillé dans le rocher

Aprés une journée de navigation nous sommes à Fontenoy le Château

Boréal à Fontenoy le Château

Jeudi 19 Mai 2022 : départ de Fontenoy le Château. Les écluses se succèdent et nous continuons à monter à coup de 3m par écluse. Les écluses sont faciles et surtout bien réglées et les bassinées sont sans à coup mais les bajoyers sont de plus en plus riches en végétation herbeuse ce qui témoigne de l’humidité du climat ambiant …

Prairie sur les bajoyers des écluses
Boréal en pleine forêt pour le temps du midi
Ancienne usine désaffectée témoin d’un temps ou le canal était très fréquenté par les péniches de commerce
Boréal amarré pour une nuit en pleine forêt

Nous nous amarrons après l’écluse du Pont Tremblant. Nous passerons la nuit là en pleine forêt. Autour de l’écluse c’est la forêt et il n’y a que la maison éclusière qui est habitée. Ce soir nous pourrons contempler les étoiles sans aucune lumière artificielle parasite. Et je peux mettre en pratique le vieil adage de mon oncle qui disait :  » il n’y a rien de plus beau que de pisser dehors la nuit en contemplant les étoiles … » Il avait bigrement raison …

Vendredi 20 Mai 2022 : Hier nous avons passé 16 écluses. Aujourd’hui il yen a 19 au programme. Ce soir nous dormirons à Girancourt à une écluse du bief de partage.

Écluse du pont tremblant : avant la bassinée
Le paysage toujours aussi beau et sauvage
Sortie d’écluse
Maison éclusière abandonnée

Samedi 21 Mai 2022 : Après Girancourt nous sommes sur le bief de partage. Nous avons pris 48 écluses montantes à une moyenne de 3m par écluse : nous avons alors gravi 144m avec Boréal, ce qui n’est pas si mal pour un bateau. Après le bief de partage c’est la descente vers Epinal. Nous changeons de bassin versant : nous quittons définitivement la Saône pour le versant Moselle. Retour également vers la civilisation. Les constructions sont là, ainsi que les voitures, camions, motos et mobylettes bruyantes …

Les écluses se succèdent et sont proches l’une de l’autre
Pont canal sur la Moselle
Boréal à Epinal

Épinal est la préfecture du département des Vosges. Nous visitons la ville et profitons des belles soirées chaudes pour déambuler dans la vieille ville.

Basilique Saint Maurice
Basilique Saint Maurice
La Moselle à Epinal
Visite du musée de l’image : impression des images
Image d’Épinal

Lundi 23 Mai 2022 : Nous quittons Épinal et reprenons le canal des Vosges. Après être monté pendant 5 jours maintenant ce n’est que de la descente. Nous traversons les zones industrielles d’Épinal et croisons des péniches qui transportent de la grave d’une carrière à une autre. Autant de camions en moins sur la route.

Transport de graves sur le canal des Vosges
Ancienne usine abandonnée
Paysage des Vosges
Canal des Vosges dans la descente vers la Moselle

Mardi 24 Mai 2022 : Départ de Charmes. A nouveau les écluses se succèdent. Seulement aujourd’hui il y a un problème : elles ne fonctionnent pas bien. Elles sont souvent en panne : double feu rouge, télécommande défectueuse, bassinée qui ne se fait pas … Cela nous met les nerfs à rude épreuve : ça ne marche pas : appeler la VNF « …je vous envoie quelqu’un… » Attente un quart d’heure, une demi heure, une heure parfois … Pour nous rassurer l’éclusier nous dit : « …d’ci 5 ans nous aurons changé toutes les portes des écluses… » Mais c’est maintenant qu’elles doivent marcher pas dans 5 ans. Grrrrrrrrrhhhhhhh !

Boréal devant l’écluse en panne et en attente de l’éclusier qui ne vient pas !
Pont canal sur la Moselle avant l’arrivée à Richard Menil
Boréal à Richard Menil
Coucher de soleil sur le canal

Mercredi 25 Mai 2022 : Aujourd’hui dernière étape sur le canal des Vosges. Ce soir nous dormirons à Toul. Nous quittons Richard Menil : il nous reste 2 écluses sur le canal des Vosges avant de naviguer sur la Moselle. Mais ça commence mal : double feu rouge sur la 1ère écluse. Allô VNF ! « … nous arrivons dans un instant … » 45 minutes plus tard l’éclusier est là : « … je reste avec vous jusqu’à la dernière écluse … » Heureusement car la dernière écluse ne fonctionnait pas non plus.

Cette fois ci nous quittons le canal pour la Moselle canalisée. Et là ça ne rigole plus : de part et d’autre de la Moselle d’immenses usines : c’est le site de Neuve Maisons. D’énormes bâtiments cachent à l’arrière d’anciennes fonderies et hauts fourneaux abandonnées. C’est une usine électrique est approvisionnée et fait ses expéditions par la voie d’eau. Ici la Moselle canalisée est large et peut recevoir la navigation à gros gabarit.

Usine de Neuve Maisons
Des pontons gigantesques pour recevoir le gros gabarit

Et là pas question d’avoir des écluses qui ne marchent pas ! D’ailleurs elles sont immenses et aussi grandes que celles du Rhône.

Écluse de Neuve Maisons
Sortie de l’écluse de Neuve Maisons

Au bout de 4 kilomètres nous retrouvons la Moselle sauvage. La rivière est large et bordée de collines.

La Moselle
Sur la Moselle

Aprés une vingtaine de kilomètres Toul est en vue. Nous quittons la Moselle pour le canal de la Marne au Rhin par une écluse assez profonde et plein d’herbes et d’algues. Trois écluses plus loin nous voila amarrés au port de plaisance de Toul.

Dernière écluse avant le port de plaisance de Toul

A vingt kilomètres du canal des Vosges et à environ 20 kms du canal de la Meuse Toul est pour nous une étape importante.

La vieille ville de Toul derrière les remparts de … Vauban (eh ben oui encore lui)
Cathédrale de Toul
La cathédrale vue du cloître

Jeudi 26 Mai 2022 : Dernier jour à Toul. Nous avons visité cette petite vile fort sympathique. Les remparts fait par un dénommé Vauban entoure la vieille ville. A l’intérieur un beau marché et des commerces en font une ville bien vivante.

Demain nous partons pour le canal de la Meuse. Les nouvelles ne sont pas bonnes : radio ponton nous annonce des kilomètres de canal encombrés d’herbes et d’algues. Nous verrons bientôt ce qu’il en est …

A suivre …

3 thoughts on “Sur le canal des Vosges

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.